LA CONSTELLATION DES CONTES – Agenda

Espace Paris Plaine
13 AVENUE DU GÉNÉRAL GUILLAUMAT – 75015 PARIS
20, 23, 26, 27, 28, 29, 30 décembre 2017

2, 3, 4, 5, 6 janvier 2018
À 15h

LE LUCERNAIRE – Mars, Avril, Mai, Juin, Juillet, Août 2017
Saint Louis – Théâtre de la Coupole – 4 octobre 2017
Montgeron – L ’Astral – 25 octobre 2017
La Garenne Colombes – Théâtre de La Garenne-Colombes – 16 février 2018

LA CONSTELLATION DES CONTES – Dossiers & Presse

Téléchargez les dossiers, en cliquant sur les liens ci-dessous :

Dossier Diffusion – La Constellation des Contes – Théâtre aux Etoiles – 2017

Dossier Pédagogique La Constellation des Contes – Théâtre aux Etoiles

« Un spectacle mené à cent à l’heure, coloré et moderne qui enchantera les enfants comme les parents. » LE PARISIEN

« On est prêt à décoller, les comédiens chantent, dansent, s’amusent autant que nous avec des gags surprenants » THEATRE PASSION

« Avec humour et décalage temporel… retrouvez les émotions et la compréhension fine et universelle de ces contes que nous connaissons. » LE TEMPS BUISSONNIER – FRANCE CULTURE

« Ça chante, ça bouge, un divertissement bien rythmé animé par des effets sonores et de beaux costumes. Les enfants sont à fond !» LA MUSE

« Un voyage féérique à travers les contes les plus connus mêlés à des références très contemporaines. C’est charmant, drôle, soigné, poétique et tonique. » THEATRAL MAGAZINE

« Une aventure cosmique qui a le parfum d’un épisode de Star Wars… l’interprétation enlevée et tonique de trois comédiens… comique de l’absurde.» TELERAMA

LA CONSTELLATION DES CONTES – Note d’intention

NOTE D’INTENTION

Nous sommes fascinées par les mondes imaginaires – royaumes de contes de fées, planètes inconnues – et les histoires qui leur sont attachées. Que les histoires soient véhiculées par le livre, le film ou le théâtre, elles nous servent souvent de guide.
C’est pourquoi nous avons eu envie de raconter une histoire qui propulse les spectateurs dans un univers intemporel (en référence à Star Wars, Mia, Les Cités d’Or, par exemple). Ici les contes d’Andersen, Perrault et Grimm se télescopent avec l’histoire d’une princesse vivant dans un monde imaginaire, gardienne d’un Grand Livre des Contes. C’est donc la mise en abîme de contes dans un conte. La difficulté était de redécouvrir ces histoires connues et reconnues dans l’inconscient collectif. Pour y parvenir, nous avons utilisé la focalisation interne : la jeune Stëlla découvre les scènes comme si elle les vivait à la place des personnages. Elle n’est pas comme un jeune spectateur se trouvant dans la salle, elle est comme une extraterrestre qui découvre la terre et son fonctionnement ou comme une étrangère qui découvre un nouveau pays et ses coutumes. C’est aussi un message de tolérance. Chaque situation est donc sujet à l’émotion, et ce décalage temporel nous permet de l’humour.

Par fidélité, nous n’avons éludé aucun des aspects cruels des contes : Barbe bleue s’apprête bien à égorger sa nouvelle femme, la méchante reine essaie bien d’étouffer Blanche Neige, le bourreau menace toujours de couper les pieds chaussés des souliers rouges, la sorcière veut encore manger Hansel et Gretel et Riquet à la Houppe continue de dealer de la beauté contre de l’amour. Mais pour raconter l’histoire de Stëlla, nous proposons aux contes une issue différente. La Constellation des contes est donc le conte d’une petite fille partie à la recherche de contes.

LA CONSTELLATION DES CONTES – Infos

La Constellation des Contes – Barbe Bleue, Blanche-Neige et Cie …
De Rébecca Stella et Danielle Barthélemy
Mise en scène de Rébecca Stella
Avec Amélie Saimpont – Claire Marie Bronx / Sarah Fuentes – Raphaël Poli 

Scénographie : Camille Ansquer
Costumes : Alice Touvet
Musiques : Pili Loop
Lumières : Mathieu Courtaillier
Maquillage : Eva Bouillaut
Production : Théâtre Aux Étoiles

Spectacle Familial
À partir de 5ans
Durée : 1H00

LE CHAT BOTTÉ – Infos

LE CHAT BOTTÉ

D’après Charles Perrault

Adaptation de Rebecca STELLA et Danielle BARTHELEMY

Mise en scène de Rebecca STELLA

Avec Charlotte POPON, Caroline MARCHETTI, Raphaël POLI,                                                 Amélie SAIMPONT, Sarah Fuentes, Diego VANHOUTTE

Décors : Camille ANSQUER

Costumes : Alice TOUVET

Musique : Pili LOOP

Lumières : Matthieu COURTAILLIER

Création et production : LE THÉÂTRE AUX ÉTOILES

À partir de 4 ans

Spectacle Familial de 4 à 122 ans

Durée : 1 heure

UN BON PETIT DIABLE – Agenda

Espace Paris Plaine
13 AVENUE DU GÉNÉRAL GUILLAUMAT – 75015 PARIS

2, 3, 6, 9, 10, 13, 16, 17 décembre 2017 à 15h

Coignères – Théâtre Alphonse Daudet – 6 & 7 octobre 2017
Sérémange-Erzange – Théâtre Municipal – 28 janvier 2018

Et bien d’autres en cours de programmation …

DÉJÀ 224 REPRÉSENTATIONS AVANT 2017

A La Folie Théâtre – Paris,
Théâtre Le Lucernaire – Paris
Saint Pierre du Perray, – Meaux
Centre Artistique Jacques Catinat – Chatou
Espace Culturel des Pontons – Alfortville
Salle Jacques Brel – Montigny le Bretonneux
L’avant-scène – Paray-Vieille-Poste
Théâtre des Sablons – Neuilly-sur-Seine
Salle Naldini – Levallois
La Luna – Avignon
Théâtre des Muses – Monaco
Théâtre 9 – Blanc Mesnil
Théâtre Le Lucernaire – Paris
Salle Gérard Philippe – Lisses
Théâtre de Cambrai – Cambrai
Espace Rohan – Saverne
La Grande Scène du Chesnay – Le Chesnay
Théâtre de Macouria – Macouria (Guyane)
Centre Culturel Jacques Prévert – Villeparisis
Théâtre Olympe de Gouges – Montauban
Théâtre Municipal Jean Marmignon – Saint Gaudens
Tortill’Art – Saint Amans Soult
Salle du Lignon – Vernier (Suisse)
Théâtre de la Garenne – La Garenne-Colombes
Théâtre Le Puy en Velay – Le Puy en Velay
Centre d’Anim’ Paul Valeyre – Paris
Théâtre René Panhard – Thiais
Théâtre de Saint- Maur – Saint Maur
Théâtre de Saint-Quentin – Saint- Quentin
Théâtre L’Astronef – Marseille

UN BON PETIT DIABLE – Dossiers à télécharger & Presse

Téléchargez le dossier de présentation/diffusion et le dossier pédagogique du spectacle en cliquant sur les liens ci-dessous :

Dossier diffusion Un Bon Petit Diable – Théâtre aux Etoiles 2017

Dossier pédagogique Un Bon Petit Diable – Théâtre aux Etoiles

« Une belle énergie dans le burlesque, qui fait mouche » – TELERAMA (TT)

« L’histoire apprend aux enfants à s’armer contre la méchanceté et à savourer la liberté » LE DAUPHINE

« Dans cette version burlesque et déjantée signée Rébecca Stella, farces grinçantes et courses-poursuites se succèdent à un rythme fou. Diablement réussi. » ELLE

« On assiste à une comédie trépidante, qui rappellera de bons souvenirs aux plus âgés. Les enfants, eux, comprennent qu’au théâtre on vit des émotions, sans être dans la réalité (et heureusement!) » – LA MUSE

« Une réussite totale, Le Bon Petit Diable rentre dans le top 5 de MAMAN ON BOUGE. C’est drôle, émouvant et frais avec un zeste d’excentricité juste là où il faut ! »

« On se délecte de ce jeu d’acteurs qui nous fait passer un excellent moment en famille ! Un coup de coeur de PARIS LOVES KIDS »

« L’interprétation des acteurs entraîne l’adhésion du jeune public » – FIGAROSCOPE

UN BON PETIT DIABLE – Note d’intention

Quelle idée saugrenue d’adapter pour le théâtre aujourd’hui, à l’heure du numérique, ce roman de la Comtesse de Ségur, daté du 19ème siècle. Eh bien, c’est que justement, ce roman marque une rupture avec les modèles antérieurs de la littérature enfantine et propose une vision toute autre que celle des contes de fées. Une vision réaliste, particulièrement dans la représentation de l’éducation. Et cela contraste avec le modèle traditionnel de l’époque, c’est-à-dire le conte qui met en scène des personnages merveilleux, pendant un voyage initiatique qui les entraîne à la découverte de mondes fictifs.

Ici, les personnages décrits par la Comtesse de Ségur, issus de la vie quotidienne, ne sont pas des personnages fictifs mais existent et parlent bel et bien aux enfants et parents d’aujourd’hui.

La mise en scène de ce spectacle est menée avec humour. Le burlesque s’impose. L’univers concret et un peu désuet de la Comtesse de Ségur est décalé vers un univers magique plus contemporain. C’est une manière de désamorcer les moments de manipulation et d’injustice, par la drôlerie et la poésie. Les décors, le son, la lumière et les costumes contribuent à créer l’univers poétique d’Un Bon Petit Diable.

Enfant du cinéma de Stephen Spielberg, de Tim Burton, Rébecca Stella a été nourrie entre autres, dans son enfance, par des films tels que Les Goonies, Beetlejuice, Edward aux mains d’argent, Charlie et la chocolaterie etc. Mais aussi Roger Rabitt, Mary Poppins… C’est donc à travers cet univers bien différent de celui de la Comtesse de Ségur, que vont vivre sur scène ses personnages.